Accueil Ici toutes les voix et toutes les fausses notes sont acceptées.
L'important est de partager ses chants et ses sentiments
Actualités
Newsletter
Le Bilan
Profil
Accueil Club Tablatures Stages Forum Adhésion  Contact Actualités
Précédent Version Imprimante  Connexion
Carnet de Chant
  Bas de page Suivant
 Feux de Camps
Les Pistes | Les Accords

Chanson et Guitare
en quelques chiffres : Cliquer ici

Pseudo ou Email

Mot de Passe

Se souvenir de moi  
Mot de passe oublié ? C'est ici

Retrouvez Chanson et Guitare sur
  - - Youtube
Flash Info :      Dernier Titre : A nos souvenirs de Trois Cafés Gourmands  -- Derniere MAJ : Les Valses de Vienne de François Feldman -  Dernière question Forum : ma bretagne quand elle pleut 

Autres Titres :  -  Blowing In The Wind -  Jusqu'à La Ceinture -  L'Etranger -  Les Retrouvailles -  Petit Garçon -  Qu'as-tu Appris à L'école ? -  Sacrée Bouteille -  Suzanne - 

L'Etranger - Greame Allwright

le Didacticiel Associé est : Arpège N°22 - Tempo :  110 

Légende : Index | Majeur | Annulaire | Auriculaire | Ne pas jouer | Basse 1 | Basse 2

Soutien Rythmique et Théorique en Vidéo sur la version Club.

 Tonalité Originale : Sol Majeur sans modulation 
  Transposition :  Sol Maj - Sol# - La - La# - Si - Do - Do# - Ré - Ré# - Mi - Fa - Fa# - Imprimer

              Do                                       Sol
Tous les hommes que tu as connu te disaient qu'ils ne voulaient plus
      Lam                                                  Mim
Donner les cartes. Pris comm' dans un piège
         Ré                                       Mim
C'est dur de retenir la main d'un homme qui cherche plus loin
     Ré                                           Mim
Qui veut atteindre le ciel pour se livrer (bis)

Puis ramassant les cartes qui sont restées là sur la table
Tu sais qu'il t'a laissé très peu, pas même son rire
Comm' tous les joueurs il cherchait la carte qui est si délirante
Qu'il n'aura plus jamais besoin d'une autre (bis)

Un jour penché à sa fenêtre il te dira qu'il veut renaître
Au monde que ta tendresse lui cache.
Et sortant de son portefeuille un vieil horaire de train il dit
"Je t'avais prévenu, je suis étranger" (bis)

Maintenant un autre étranger semble vouloir que tu ignores ses rêves
Comme s'ils étaient le fardeau de quelqu'un d'autre
Tu as vu cet homme déjà donner les cartes avec son bras en or
Maintenant tu vois sa main est figée (bis)

Mais tu n'aimes pas regarder un autre homme fatigué
Déposer toutes ses cartes comme une défaite
Tandis qu'il rêve jusqu'au sommeil dans l'ombre tu vois comme une fumée
Une route qui monte derrière sa tête (bis)

Tu lui dis de rentrer et de s'assoir mais en te retournant tu vois
Que la porte de ta chambre reste ouverte
Et quand tu prends sa main il dit : "N'aies pas peur ma tendre amie
Ce n'est plus moi, ô mon amour, l'étranger

J'ai attendu toujours certain de te revoir entre les trains
Bientôt il va falloir en prendre un autre Oh! je n'ai jamais eu tu sais
Pas le moindre plan secret ni personne pour me conduire
Et tu te demandes ce qu'il cherche à dire
Oui tu te demandes ce qu'il veut dire

En bas au bord du fleuve demain je t'attendrais si tu veux bien
Là tout près du pont qu'ils construisent puis quitte le quai pour un wagon-lit
Tu sais qu'il cherche un autre abri qu'il n'avait jamais été un étranger
Et tu dis "d'accord, le pont ou bien ailleurs, je viendrai"

Tous les hommes inconnus, ne sont pas sans importance
Pour ce monde où tu danses quand d'autres sont dans la rue

Si aujourd'hui ton chemin est tracé et respire le bien
Il arrive que le train du destin soit sous l'emprise du Malin

Alors... Sans vanité, Chanson et Guitare parle d'amitié
A toi et ton voisin, comme à celui de l'étranger

Musicalement
Besoin d'info ?

Sol
Lam
Do
Ré
Mim

D'autres formes
d'accords
à retrouver ici
Précédent - Accueil - Adhérer au Club - Haut Page - Suivant